Résultats de l'Observatoire 2013 des diagnostics GES

Greenflex et l'Association Bilan Carbone (ABC) présentent les résultats de l'Observatoire 2013 des diagnostics Gaz à Effet de Serre (GES), avec le soutien de l'ADEME et en partenariat avec BPI France et EDF Entreprises.

L'Observatoire a confirmé que les entreprises qui ont choisi de s'engager dans une démarche environnementale pour améliorer leur compétitivité économique sont celles qui réussissent le mieux leur transition carbone.


9776_une

Enquête réalisée auprès de 205 entreprises de tailles diverses, l'observatoire différencie les « nouveaux » (un seul bilan GES réalisé) et les « expérimentés ».

L'enjeu économique, un facteur décisif pour l'engagement environnemental de l'entreprise

En 2013, le critère le plus important pour déclencher la décision de réaliser un premier bilan GES reste l'engagement environnemental de la direction, pour 39% des entreprises.

Toutefois, une tendance vers l'amélioration de la compétitivité économique comme source de motivation émerge, puisque pour 20% des entreprises, le facteur économique a été la 1ère motivation citée. Elles cherchent ainsi à identifier les gisements d'économie de ressources consommées et à évaluer leur dépendance aux énergies fossiles.

 

Le passage à l'action conditionné par les économies

Après la réalisation de leur bilan GES, les entreprises intègrent leur plan d'actions de réduction des GES dans une logique économique. Ainsi, sur les actions mises en œuvre dans les domaines de l'efficacité énergétique, de l'amélioration des produits et services, de l'implication des collaborateurs et du financement des actions, les entreprises répondent majoritairement avoir agi pour « faire des économies ».

La majorité des expérimentés (32%) utilisent leur dernier diagnostics GES comme un outil de suivi opérationnel, permettant de suivre les résultats des actions lancées précédemment. Cela est d'autant plus vrai pour les expérimentés ayant réalisé leur premier diagnostic GES pour « faire des économies ».

 

Peu ou pas mesuré, le coût de l'inaction est pourtant une source de motivation

Parmi les entreprises qui n'ont pas réalisé de Bilan GES, la prise en compte du critère économique pourrait convaincre de faire le pas. Seulement 7% des entreprises ont mesuré le coût de leur inaction, mais 2/3 des entreprises qui n'ont pas mesuré ce coût pensent pourtant que cela pourrait être un bon facteur de motivation pour s'engager à faire un diagnostic GES.

 

La réglementation, une influence positive qui doit être plus ambitieuse

59% des entreprises considèrent que le bilan réglementaire a eu une influence positive sur leur démarche GES.

Le Scope 3, non obligatoire aujourd'hui, est intégré à 36% par les nouveaux obligés par la réglementation.

Il est en revanche intégré naturellement par les nouveaux non obligés (à 81%) et par les expérimentés (à 76%). Les entreprises attendent donc de la réglementation qu'elle soutienne les nouveaux obligés à évoluer dans ce sens pour le second exercice réglementaire (prévu pour le 31 décembre 2015).

 

Des PME qu'il faut encore convaincre

Seules 28 % des PME ont réalisé un diagnostic GES. Parmi les PME n'ayant pas réalisé de bilan GES, 38% considèrent qu'il y a d'autres priorités à court terme, et 37% considèrent que le management des émissions de GES n'a pas d'intérêt pour leur entreprise.

 

Table ronde

 

>>> Téléchargez la synthèse des résultats

 

 

Actualités

geo-pointer-location-icon_177785237

ALTASYS Conseil Déménage

A compter du 1er novembre 2015, ALTASYS Conseil intègre ses nouveaux locaux à CHOLET.

Lire la suite /////
5

Mécène & Loire

La Fondation d'entreprise Mécène & Loire, dont fait partie ALTASYS Conseil, a attribué son soutien pour l'année 2015/2016 à dix-sept projets culturels innovants et originaux !

Lire la suite /////

ISO 14001 version 2015 : Intégration de l'éco-conception

En complément des exigences actuelles, qui s'étendent de l'extraction des matières premières à la distribution, les organisations devront aller plus loin en intégrant la maîtrise des impacts...

Lire la suite /////